Alexandre Langlois

linkedin-icon instagram-icon twitter-icon

Biographie

Associé chez agileDSS

Fort de ses 16 années en technologies de l’information, dont 11 en intelligence d’affaires, Alexandre Langlois démontre une capacité d’adaptation et de compréhension des environnements d’affaires lui permettant d’offrir des conseils stratégiques qui surpassent les attentes. Ses interventions sont ciblées pour traiter des enjeux concrets, allant de l’évolution des environnements analytiques et de l’optimisation des processus opérationnels à l’efficacité de la structure des équipes. M. Langlois a su prouver sa valeur dans des mandats d’envergure. Son expertise se concentre sur des projets tels que :

  • plan directeur et élaboration de cartes stratégiques
  • conseil en gestion
  • gestion et redressement de projets
  • architecture de solution et orientation d’initiatives
  • gouvernance de données
  • optimisation des processus opérationnels
Cas client d’agileDSS
Zone Cas clients
9 h 05 – 9 h 25

Un an après avoir mis en place de la feuille de route en intelligence d’affaires de Domtar, agileDSS a élaboré un premier cas d’affaires pour bâtir son programme de transformation auprès de l’analytique manufacturier de l’entreprise. Depuis, on a fait évoluer la solution itérativement, intégrant de nombreux systèmes manufacturiers et flux de données, et conceptualisant une approche personnalisée selon le contexte de l’entreprise. D’importants apprentissages ont été faits durant cette collaboration, notamment relativement à l’adoption, à la gouvernance de données, au design de produit et à l’évolutivité de la solution. Utilisant l’agilité et la valeur d’affaire concrète comme fils conducteurs, DOMTAR est aujourd’hui dotée d’une solution ayant un impact confirmé quant à l’efficience, qui a permis d’amorcer des changements fondamentaux et qui a aidé à définir la vision ONE DOMTAR.

Échecs et leçons retenues
Zone Experts
13 h 40 – 14 h 40

On mise souvent sur nos succès pour se faire les champions de la gestion des données et de l’analytique. Mais ne devrait-on pas aussi s’attarder aux projets qui n’ont pas fonctionné? Quels sont les facteurs qui ont empêché leur réussite, et ceux qui sont liés à leur succès? Quelles leçons peut-on tirer de ces échecs? Qu’est-ce qui doit faire partie de la recette du succès, et qu’arrive-t-il quand ces ingrédients ne sont pas présents?